article header

Bavarois mousse citron et mousse de fraise

Voilà le week-end dernier je recevais mes frères à manger, pour enfin fêter mon anniversaire! J’avais envie d’un bon gâteau léger et frais pour l’arrivée des beaux jours, et pour ne pas sortir de table le ventre énorme à cause d’un gâteau bourré de crème! Donc l’idée met venue de faire un bavarois! Je l’ai fait à ma façon sans vraiment suivre de recettes.
La base est un sablé breton aux amandes, suivie d’une mousse au citron et d’un miroir de fraises. Vraiment léger en bouche!
Un dessert à préparer minimum la veille.

**Bavarois mousse citron, mousse fraise sur un sablé breton**

-Pour le palet breton

-130g de farine
-4cs de poudre d’amandes
-2cs d’amandes effilées 
-1/2 sachet de levure
-110g de beurre salé
-90g de sucre en poudre
-2 jaunes d’œufs

-Pour la mousse de citrons

-150g de mascarponne
-100g de sucre
-le zeste de 2 citrons
-le jus de 2 citrons
-2 blancs d’œufs et demi
-2 feuilles de gélatine

-Pour la mousse de fraises

-150g de mascarponne
-100g de sucre
-150g de fraises
-2 blancs d’œufs et demi
-2 feuilles de gélatine 

-Miroir de fraises

-150g de fraises
-1grosse cs de sucre
-2 feuilles de gélatine

-Décoration

-50g de chocolat blancs
-fraises

Dans un saladier mélanger la farine,la sucre, la poudre d’amandes, les amandes effilées et la levure. Incorporer le beurre et travailler la pâte du bouts des doigts et incorporer les jaunes d’œuf. Mettre la pâte au réfrigérateur au moins 2h. (moi je l’ai laissé toute une nuit)
Le lendemain matin préchauffer votre four à 180°C. Abaisser votre pâte sur un papier cuisson, et faire cuire votre palet dans un cercle à pâtisserie, pendant 25min. Laisser le refroidir.
Pendant ce temps là préparer votre mousse de citron. Faire ramollir les feuilles de gélatine.
Dans un saladier fouetter le mascarponne avec le sucre. Prélever le zeste des citrons et les incorporer au mélange. Prélever également le jus, le faire chauffer et y dissoudre la gélatine. Laisser refroidir 5 min, puis l’incorporer au mascarponne. Fouetter les blancs d’œufs et les incorporer délicatement à la crème. (vous pouvez fouetter les 5 blancs et incorporer la moitié dans chaque mousse). Etaler la préparation sur le biscuit refroidie (en laissant le cercle). Mettre au frais 30min.
Pendant ce temps là préparer la mousse de fraises. Fouetter le mascarponne avec le sucre. Faire ramollir les feuilles de gélatine. Mixer les fraises faire chauffer et y dissoudre la gélatine, laisser refroidir 5min. Mélanger à la crème et ajouter délicatement le reste des blancs d’œufs en neige.
Mettre la mousse de fraise sur la mousse de citron, et replacer au frais pour 3h minimum.
Après 3h préparer le miroir de fraises. Faire ramollir les feuilles de gélatines. Mixer les 150g de fraises, les passer au chinois et garder la pulpe. Faire chauffer dans une casserole avec le sucre et y dissoudre la gélatine. Laisser refroidir 5min et étaler sur la mousse de fraises, faire prendre au frais pendant 3h minimum.
Au moment de servir à l’aide d’un couteau à lame lisse passer sur les bords du cercle et démouler.
Faire fondre le chocolat le mettre dans une poche à douille et faire des dessins. Décorer avec les fraises.

 

 

article header

Anelletti aux légumes et sa tuile de fromage

Mon nouveau partenariat edelices m’a envoyé des anellettis, des petites pâtes finement coupées en forme d’anneau, qui sont parfaites pour les soupes et les salades.
Mais moi j’ai décidé de les faire à ma manière.

**Anelletti aux légumes et noisette et sa tuile de fromage**
                      °°Pour 2 3 personnes°°

-1cs d’huile d’olive
-des anellettis
-1 poireau émincé
-1 carotte râpée
-1 cube de bouillon de volaille
-2cs de vin blanc
-60cl d’eau
-1cc de purée de noisettes
-15cl de crème liquide
-parmesan
-gruyère râpé
-curcuma pour la déco

Dans une poêle faire chauffer l’huile, ajouter le poireau et la carotte. Au bout de 5min quand les légumes commencent à “tomber” ajouter le vin blanc, et attendre que l’alcool s’évapore.
Faire un bouillon avec l’eau et le cube.
Ajouter les pâtes dans la poêle, bien mélanger avec les légumes.  Puis ajouter du bouillon louche après louche.
Préchauffer votre four à 200°C.
Dans un bol, mélanger la crème et la purée de noisettes, et mettre dans les pâtes quand celle-ci sont cuites. Laisser mijoter à feu très doux 5min.
Sur une plaque à pâtisserie, faire plusieurs petit tas avec 1cc de parmesan et 1cc de gruyère râpé. Mettre au four 2 à 3 min. Servir avec les pâtes.

article header

Brownie au chocolat blanc thé vert

Le broewnie, ce célèbre gâteau Américain que tout le monde aime! Souvent préparer avec du chocolat noir et des noix, moi j’ai voulu faire ma version avec du chocolat blanc et quelques petites choses de mon cru!

D’origine américaine, le brownie a été inventé par un chef de l’hôtel Palmer House à Chicago  en 1893. (Selon une légende, le premier brownie aurait été créé par une ménagère de Nouvelle Angleterre qui aurait oublié d’ajouter de la levure dans son gâteau au chocolat, qui alors sortit du four tout plat. Elle aurait eu l’idée de le couper en carré afin de le rendre plus présentable.) Le brownie est devenu populaire aux États-Unis et au Canada pendant la première moitié du vingtième siècle.
Source Wikipédia

**Brownie au chocolat blanc, thé matcha et noix de pécan**

-200g de chocolat blanc
-200g de beurre
-200g de sucre
-3oeufs
-120g de farine blanche
-100g de noix de pécan
-2cc de thé vert matcha
-2poignées de chocolat blanc chunks (ou de chocolat résistant à la cuisson)

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un saladier mettre le beurre et le chocolat à fondre dans le micro ondes.
Pendant ce temps la fouetter les oeufs avec le sucre, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine, le thé vert, puis le mélange beurre chocolat fondu. Incorporer les noix de pécan et les poignées de chocolat blanc.
Beurrer un moule carré et y verser la préparation. Enfourner pour 30 à 45min. Et déguster!

Le thé vert matcha est réduit en poudre très fine, comparé aux autres thé il n’infuse pas mais doit être battu dans de l’eau chaude. Il est essentiellement produit au Japon, dans la région de Aichi. Ce thé est utilisé pour la cérémonie du thé japonaise : le chanoyu.
Source Wikipédia